Prochaine journée vendéenne le samedi 21 octobre 2017 dans la région de Cholet. Restauration d'une croix, pose de plaque commémorative, veillée vendéenne... Retenez dès à présent cette date.

lundi 31 juillet 2017

La Bataille de Torfou sera évoquée lors des Journées du Patrimoine.

"Ce sera une illustration vivante".

Michel Van Den Brik, passionné de théâtre et adhérent de l’association Connaissance de Torfou, met en scène l’évocation de la Bataille de Torfou, qui sera présentée au public lors des prochaines Journées "Ce sera une illustration vivante".

La Bataille de Torfou sera évoquée lors des Journées du Patrimoine.


Comment avez-vous connu ce trait d’histoire de la Vendée ?


Michel Van Den Brik : "Comme mon nom l’indique, je ne suis pas du tout originaire de la région. En 1967, avec mes parents, j’ai assisté à la reconstitution de la Bataille de Torfou avec Serge Danot. J’étais parmi les spectateurs massés sur le coteau, derrière le château de Gilles de Rais.
   J’ai de suite été emballé par tous ces gens, Vendéens et Bleus, qui se battaient à pied et à cheval, brandissant faux pour les uns, fusils pour les autres. Je ne connaissais pas l’histoire de la région et j’ai voulu comprendre ce qui animait ces paysans."

Quel est votre parcours ?

"Je me suis très vite tourné vers le théâtre pour en faire mon métier. D’acteur, je me suis spécialisé dans la mise en scène. En tant que metteur en scène, ma profession depuis 1984, j’ai travaillé avec des gens du cours Simon."

Comment avez-vous rejoint l’association de Torfou ?

"Habitant La Bruffière, l’an dernier, j’ai vu le programme de l’association de Torfou pour les Journées du Patrimoine. J’ai suivi avec beaucoup d’intérêt le parcours pour avoir une idée historique de la Bataille de Torfou, car depuis longtemps, j’avais l’intention d’une docu-fiction sur cet événement. Les deux guides, Daniel Bretaudeau et Jean-Pierre Brochard, qui accompagnaient les groupes, donnaient des détails des lieux où nous nous arrêtions. A la suite de cela, je suis rentré dans l’association et le président, Paul Gilbert, m’a dirigé vers Pascal (N.D.L.R. : Le Pourhiet, membre de l’association), qui m’a proposé de rejoindre l’équipe qui s’était constituée autour de la Bataille de Torfou."

Quel est votre rôle ?

" Les gars avaient le projet de saynètes. Ensemble, nous avons vu plus grand, et je me suis mis à élaborer les textes. Ce ne sera pas à proprement dit un spectacle mais plutôt une évocation historique sous forme d’une docu-fiction. Il y aura des acteurs, des cavaliers, des figurants et des historiens qui parleront du déroulement de cette bataille. Ce sera une illustration vivante, avec tout autour, des animations."
Extrait du Courrier de L'Ouest, 31 juillet 2017


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire