Le 21 avril 2017, à 20h45 conférence de Dominique Lambert de La Douasnerie à Paris (Centre Bergère, 9, rue bergère - Paris IX), sur le thème: Le général Bonchamps. Sa vie et sa grâce aux prisonniers républicains. Entrée libre.

mercredi 23 décembre 2015

LES CARTES POSTALES ANCIENNES ET LES GUERRES DE VENDEE VI

         Depuis le mois de septembre 2015, nous avons entrepris ici sur le blog de « Vendée Militaire » la parution d’une série d’articles dont nous vous apportons aujourd’hui la suite. Il s’agit du sixième point mais en réalité du septième article puisque le point IV a été doublé. Cette série d’articles continue à avoir pour objectif de montrer de quelle manière les cartes postales vendéennes, datant du tout début du XXème siècle, pouvaient aider à écrire l’histoire locale et par voie de conséquence celle de l’insurrection de l’Ouest dite « Les Guerres de Vendée ».
        6 - Les cartes postales anciennes ont permis de faire connaître les monuments des Guerres de Vendée :
Est-il vraiment utile de préciser qu’il n’existait pas encore de photos et donc de photographes sur les champs de bataille des Guerres de Vendée ? Rappelons, encore une fois, que les premières cartes postales sont apparues en Vendée vers 1894 et le premier éditeur vendéen (Lucien Amiaud) n’a commencé que trois ans plus tard en 1897.

jeudi 10 décembre 2015

Savoir et son "nouveau look" est sur le point de paraître : tout en couleur...

           Notre revue est maintenant chez l'imprimeur. Nous en prendrons livraison la semaine prochaine. Ce numéro est le 4° de l'année. Sa présentation est exceptionnelle car elle est complètement en couleur. Ceci va sans doute se pérenniser . Du moins nous l'espérons. Elle répond au souhait d'un bon nombre de nos adhérents.
            Numéro exceptionnel également par la qualité des collaborateurs de ce numéro 114 :
       Henry Renoul signe l'éditorial. Exercice qu'il accomplit régulièrement dans notre revue, pour la plus grande joie de nos lecteurs.
       Il n'est pas utile de présenter notre ami Reynald Secher. Il signe dans ce numéro un article intitulé : Du génocide au mémoricide. Reynald essaiera, dans la mesure de ses possibilités, de collaborer plus régulièrement à notre revue.
     Maurice Bedon, ancien conseiller général, et grand passionné de l'histoire de Chantonnay, publie une première et appétissante  brassée d'informations curieuses, avec sa chronique Les guerres de Vendée et les cartes postales. Une chronique tout simplement passionnante. Maurice signe également un autre article, Pro Memoria, destiné à tous les présidents d'associations vendéennes. Une collaboration avec Maurice qui n'est pas prête de s'arrêter.

lundi 7 décembre 2015

8 décembre 2015 : Conférence à Chantonnay

Chantonnay
Demain conférence de Reynald Secher : Vendée : du génocide au Mémoricide. 
Intervention de Dominique Lambert de La Douasnerie, sur l'armée du centre.
Maurice Bedon présentera son prochain livre sur le canton de Chantonnay.
 Un plan pour vous y rendre.
Espace Suly, Rue Travot, 20h30.

samedi 5 décembre 2015

Drouot, 18 décembre : mise en vente de l'étendard d'Aimé du Boisguy

Cliquez sur l'image
Vente à Drouot Richelieu, salle 9, le 18 décembre 2015
Estimation :  8 000 - 12 000 €
                  Rare et exceptionnel étendard de soie blanche brodé de fils d'or et d'argent aux armes de France et de fleurs de lys bleu et or dans des écoinçons portant la devise" PRO DEO ET REGE" et daté 1800. Franges sur 3 côtés. 126 x 130 cm (environ avec les franges) (Usures et déchirures du temps, surtout au revers de l'étendard). Celui ci provient de la descendance d'Aimé Picquet du Boisguy (1776-1839) figure importante et emblématique de la Chouannerie. Conservé par la famille jusqu'’à ce jour.